CULTURE,  MODE

Made in Haiti…Passionnément!

L’artisanat d’art constitue l’une des principales sources de richesse d’Haïti.  L’extraordinaire créativité de ce peuple s’exprime au quotidien à travers l’art et l’artisanat. Les œuvres d’art en métal découpé créées à partir des bidons de fuel, les masques en papier mâché de Jacmel, les vases en argile, les accessoires en perles et les bijoux en corne sont autant de témoignage de ce foisonnement créatif que AYIZANA® souhaite mettre en lumière.

L’artisanat de la corne en Haïti

L’artisanat de la corne serait devenu populaire dans les années 50 grâce aux prisonniers qui utilisaient la corne de vache pour fabriquer des pièces pour leurs jeux de cartes. Mais l’expansion du tourisme en Haïti, au milieu du 20ème siècle, a fortement contribué au développement de l’artisanat de la corne et de l’os. Bien qu’étant assez récent en Haïti, le travail de la corne est un savoir-faire reconnu par des designers de renom comme Donna Karan qui travaille depuis 2011 avec des artisans haïtiens. Aujourd’hui, grâce aux collaborations avec les designers étrangers, les artisans haïtiens ont su peaufiner leurs techniques pour révéler les subtilités de cette matière protéiforme. A partir de la corne de vache recyclée, ils créent des bijoux et des objets de décoration exceptionnels.

 

 

Ayizana est fière de soutenir la production locale en collaborant avec l’un des principaux ateliers du pays, Atelier Calla.

Fondé par Christelle Paul, une designer passionnée par l’artisanat de la corne, Atelier Calla, situé à Port-au-Prince, est l’un des principaux ateliers de transformation de la corne en Haïti. Il propose des bijoux mais aussi une gamme assez riche d’objets de décoration vendus dans des grands magasins comme Macy’s pour la ligne Heart of Haiti.

En plus de son formidable travail pour la promotion de l’artisanat haïtien, Atelier Calla crée des opportunités d’emplois durables pour les jeunes.

Crédit photo: Atelier Calla
 Découvrez notre sélection de bijoux en corne et d’objets de décoration fabriqués par Atelier Calla sur Ayizana.com
Bracelet manchette corne brute
Boîte à bijoux en corne et bois

L’interview de Christelle Paul, PDG de Atelier Calla dans Chokarella

 

L’art du « perlage » ou broderie en perles

 

 Les premiers ateliers de perlage datent des années 1940-1950 et se développent grâce à l’émergence du tourisme en Haïti. Jusque là réservées aux objets rituels, les perles et les paillettes sont déclinées, depuis une vingtaine d’années, sur différents supports: sacs à main, pochettes et objets de décorations.

En Haïti, cet art populaire a gardé son caractère sacré. En effet, cette technique de tissage de perles était avant tout utilisée dans la confection des costumes de rara et autres objets rituels comme les drapo vodou,  des pièces de tissus en satin ornés de perles et paillettes colorées. Ces objets d’art d’une grande finesse restent cependant des pièces de collection, très convoitées par les amateurs d’art étrangers. Les artisans ont dû peu à peu adapter cette technique à la confection des accessoires de mode plus accessibles au grand public.

Ednord Joseph, artisan- créateur,  « amoureux des paillettes » est passé maître dans l’art de la confection d’accessoires de mode haut de gamme. Plusieurs jours sont nécessaires à la réalisation d’une pochette en perles.

Pochette de soirée brodée de perles. made in Haiti

Découvrez notre sélection de sacs et pochettes réalisés par l’artisan  Jean Ednord Joseph

Le métal découpé

La sculpture sur métal est un savoir-faire d’exception qui prend naissance dans les années 50  grâce à  Georges Liautaud, mécanicien- forgeron qui fabriquait des croix pour le cimetière de sa ville natale. Depuis, plus d’une centaine d’artistes et d’artisans du Village de Noailles, localité de Croix-des-Bouquets (banlieue de Port-au-Prince), ont perpétué cet art emblématique de la région.

Réalisées à partir de bidons de fuel recyclés, ces œuvres dignes d’un « travail de dentellière » représentent de multiples personnages et divinités, des objets usuels et rituels appartenant à l’histoire quotidienne et mystérieuse d’Haïti: arbres de vie, poissons, oiseaux, sirènes…

« Haïti est connu dans l’ensemble des Caraïbes, de l’Amérique et de l’Europe pour la
qualité et la créativité de son artisanat, particulièrement en ce qui concerne le travail
des métaux. » source USAID

 

Quelques grands noms de l’art des « Bòs métal » : Georges Liautaud, Hector Hyppolite, Serge Jolimeau, Gabriel Bien-Aimé…

Masque en fer découpé signé S. Jolimeau

Extrait du film La sculpture peut-elle sauver le village de Noailles réalisé par Arnold Antonin

« Au sein de la Croix-des-Bouquets existe un bourg sans bourgeois appelé Noailles, où l’art a décidé de résister au milieu du délabrement et de tenter la résurrection. Cette aventure a commencé il y a 56 ans avec un forgeron, faiseur de croix pour les cimetières. Pour la première fois, à travers ce film, c’est un hommage qui est rendu aux ferronniers, premiers créateurs à partir de la récupération, longtemps restés dans l’ombre de la peinture. »

 

Vous souhaitez découvrir la richesse de l’artisanat d’art haïtien? Si vous êtes en France, nous organisons et participons régulièrement des ventes éphémères à Paris.

Accessoires Ayizana

Si vous êtes en Haïti, ne ratez pas Artisanat en fête , l’événement annuel incontournable qui met à l’honneur les artisans et créateurs haïtiens. Voici quelques images de la 9ème édition prises par la représentante marketing de Ayizana en Haïti.

 

Découvrez notre sélection de souvenirs et objets de décoration en métal sculpté sur ayizana.com: Home Decor

 

Décorations murales en argile

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *