DECORATION

AYIZ’HOME : Ces lieux qui nous inspirent

Chic Château – Maison d’hôtes

Chic Château est une Maison d’hôtes éco-luxueuse, située à Cayes Jacmel, imaginée et créée par Janet, une passionnée d’agriculture durable d’origine canadienne, qui s’est installée en Haïti au début des années 90. Axé sur le développement durable, cet espace est l’incarnation du Slow Living. Son approche éco-consciente place la nature et l’environnement rural au cœur de ses préoccupations.

Crédit Photo Chic Château

J’aime la philosophie de Janet, la démarche écologique du design à la décoration qui met en lumière le talent des artisans locaux ; l’utilisation de l’énergie solaire et les techniques innovantes de jardinage en permaculture.

Crédit photo Chic Château

Le Manoir Adriana Hôtel

Impossible d’imaginer Jacmel sans le Manoir Alexandra, ce lieu mythique rempli d’histoires où se trouvait la synagogue des Juifs de Jacmel à la fin du 18eme siècle.  Cet hôtel fut vendu à Monsieur Alexandre Vital, consul de France, dans les années 1930. L’écrivain et poète René Depestre, en y fixant le cadre de son roman HADRIANA DANS TOUS MES REVES, prix Renaudot en 1988, le consacra comme lieu emblématique de la ville de Jacmel.

Le Manoir Alexandra est situé en plein cœur de la ville, face à la Place d’Armes de Jacmel, à quelques mètres de la mairie et de l’ancienne école des Sœurs de Saint Joseph de Cluny que je fréquentais petite. Quand nous allions nous promener le dimanche soir sur la place avec ma mère, je ne pouvais détacher mon regard des fenêtres du vieux manoir à travers lesquelles j’avais l’impression d’apercevoir des ombres.

Manoir Alexandra

Rebaptisé Manoir Adriana, c’est aujourd’hui un hôtel moderne qui a su garder son charme authentique.

Crédit photo Manoir Adriana Hôtel
Manoir Adriana (crédit photo)

 

L’hôtel Oloffson

Cette vieille bâtisse de style Gingerbread au charme irrésistible tient debout depuis 1896. L’hôtel Oloffson, situé au centre de Port-au-Prince, a été construit pour la famille de Tirésias Simon-Sam, ancien président de la République d’Haïti, à la fin du XIXe siècle. Entre 1915 et 1934, il tient lieu d’hôpital aux soldats des troupes américaines. A la fin de l’occupation américaine, elle est louée au Suédois et capitaine de bateau Werner Gustav Oloffson, qui la convertit en hôtel. Fréquenté par des intellectuels, artistes et journalistes, ce lieu mythique acquiert sa notoriété grâce à l’écrivain britannique Graham Greene qui en fit le cadre de son roman Les Comédiens sous le nom de « hôtel Trianon ».

Depuis 1987, l’hôtel est géré par Richard Morse, compositeur et chanteur principal du groupe RAM.

Oloffson bar

J’ai eu l’occasion de déjeuner à plusieurs reprises sur la véranda de l’Hôtel Oloffson avec des amis.  J’adore la dentelle de bois qui orne toute la façade, son plancher qui craque, ses fauteuils en rotin… Chaque suite et chaque chambre porte le nom d’une célébrité qui y a séjourné : Edwidge Danticat, Graham Greene, Jacqueline Kennedy Onassis, Mike Jagger…

Design moderne et artisanat traditionnel :  Le Royal Decameron Indigo Beach et l’hôtel Marriott à Port-au-Prince

Deux cadres splendides qui combinent designs modernes, matériaux naturels et artisanat traditionnel.

Le complexe Indigo, géré depuis 2015 par la chaîne hôtelière Royal Decameron, est situé au cœur de la réserve naturelle des Arcadins.

Cette sculpture en fer découpé représentant un « palmiste » (une référence aux armoiries de la République d’Haïti) entourée de drapeaux vaudou (tapisseries de sequins) est tout simplement majestueuse.

Indigo beach (crédit photo)

Situé dans les hauteurs de Turgeau, le Marriott de Port-au-Prince jouit d’une position centrale exceptionnelle dans la capitale, à quelques minutes du centre-ville, entre le Champ de Mars et Pétionville.

Le choix des matériaux naturels et des couleurs met en valeur ce mur de cadres composé de drapeux vaudou.

Marriott greatroom (crédit photo)
Marriott

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *